hypnose éricksonienne

Depuis quand ?

COCHEOn considère que l’origine de l’hypnose aurait 4 000 ans d’existence. C’est en 1950 que Milton_Erickson Erickson remplace les procédés directifs utilisés de l’hypnose classique, par des techniques plus souples pour les sujets. Ainsi les travaux de Milton Erickson servent notamment à créer la Sophrologie et la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) en 1970.

egyptehyp

Comment ça fonctionne ?

COCHEL’hypnose est un état modifié de conscience. Les suggestions employées par le praticien permettent de créer des réalités affectives ou une forme de rêverie. Depuis cet état second de conscience, le sujet peut de lui-même modifier des comportements et aussi gérer ses émotions.

FLECHEJe vous propose de retenir que l’hypnose, ce n’est pas “s’endormir”, mais bien au contraire entrer dans un état de supraconscience, afin de rentrer dans notre intérieur le plus profond. Finalement, nous utilisons nos propres ressources pour corriger nos comportements ou nos habitudes.

COCHELa PNL permet d’accompagner les sujets à modifier leurs comportements en un temps très court. Le sigle PNL signifie Programmation Neuro-Linguistique :

  • d’une part programmation, car elle s’intéresse aux programmes automatiques dans notre cerveau et à leurs inscriptions dans notre subconscient que chacun a développés au cours de sa propre expérience.
  • d’autre part neuro, car l’inscription des ces comportements est agencée par nos neurones.
  • et enfin linguistique, car la communication verbale et non verbale est l’extension de nos pensées et le reflet de nos expériences.

FLECHEJe vous propose de retenir que la PNL permet de vous accompagner ou de vous coacher par la communication. Cela permet de vous emmener vers la réussite et un bien-être.

Peut-on tous être hypnotisable ?

FLECHEC’est un état naturel de l’esprit et donc oui! L’hypnose ne doit pas être utilisée sur les sujets souffrant de psychose et notamment si le praticien n’est pas psychiatre, c’est-à-dire un professionnel de la santé mentale.

Conserve-t-on son libre arbitre ?

FLECHEOui avec l’hypnose éricksonienne, le sujet conserve son libre arbitre et le subconscient possède son fusible qui fera sortir la personne de son état second de conscience, ainsi aucune action ne sera réalisée en désaccord avec ses convictions profondes.

FLECHEOui avec la PNL le sujet est conscient et de la même manière maîtrise son libre arbitre.

Combien de séances sont nécessaires ?

FLECHEIl s’agit d’un accompagnement court, on considère dans la pratique qu’il faut environ quatre à cinq séances pour ressentir des bienfaits, avec des rendez-vous espacés d’une à deux semaines.

Sur quoi agit l’hypnose éricksonienne, PNL ?

COCHEL’hypnose éricksonienne, Pnl agit sur :

  • Les programmes de comportement
  • l’amélioration de l’image de soi
  • les troubles de l’équilibre alimentaire (compulsion alimentaire)
  • les addictions (tabagisme, alcoolisme, drogues)
  • la gestion des émotions, les troubles sexuels, les phobies…
  • liste non exhaustive

Déroulement d’une séance :

COCHEUne séance d’hypnose thérapeutique, PNL dure environ 1 h 00 à 1 h 30 et comportera toujours le déroulement suivant :

FLECHELors de la première séance, un entretien préliminaire ou anamnèse est réalisé afin de bien cibler la problématique.

FLECHELors des séances suivantes avec l’hypnose éricksonienne :

  • Induction hypnotique (pour obtenir l’état d’hypnose)
  • Techniques de travail (il existe différentes techniques pour différentes problématiques)
  • Réassociation (le fait de sortir de l’état d’hypnose)
  • À chaque début de séance, il sera réalisé un feedback avec le sujet (retour sur les améliorations constatées entre chaque séance).

COCHEAvec la PNL :

  • Technique de travail
  • À chaque début de séance, il sera réalisé un feedback avec le sujet qui est un retour sur les améliorations constatées entre chaque séance.

FLECHEL’hypnose éricksonienne, Pnl s’associe très bien avec d’autres disciplines comme le magnétisme ou EFT  ou d’autres disciplines que je pratique, généralement dans la même séance pour plus d’efficacité.

Je m’engage à :

FLECHENe pas aller à l’encontre d’un traitement médical (un praticien en hypnose thérapeutique, PNL ne doit pas diagnostiquer de pathologies, il n’est pas médecin et ne peut pas interférer avec les traitements et des prescriptions médicales) ;  inciter le sujet à rencontrer son médecin si nécessaire.

FLECHERespecter le savoir-être Ericksonien (s’adapter aux personnes avec bienveillance) et adopter une approche d’accompagnement. (utiliser les ressources de la personne).